Sud-Kivu: un chef milicien maîtrisé au Parc national de Kahuzi Biega

Sud-Kivu: un chef milicien maîtrisé au Parc national de Kahuzi Biega

25 mai 2020 0 Par Rédaction

Le colonel autoproclamé, Chance Mihonya, a été neutralisé et arrêté par les éco-gardes du Parc national de Kahuzi Biega (PNKB), le samedi 23 mai 2020.

Hubert Mulongoy, communicateur du PNKB informe que ce chef milicien se trouve entre les mains de Forces armées de la RDC (FARDC), et qu’il sera présenté au gouverneur de province, ce lundi 24 avril 2020. Deux semaines avant l’arrestation du colonel autoproclamé, 33 de ses éléments ont étés neutralisés et arrêtés par les FARDC à Kalehe.

Chance Mihonya est actif dans le PNKB, il opère depuis plusieurs années dans le territoire de Kabare à Irhambi Katana et à Mbinga, dans le territoire de Kalehe (Sud-Kivu). L’arrestation de ce guerrier est un ouf de soulagement pour la population environnante du PNKB.

« C’est un ouf de soulagement pour la population qui ne vaquait plus paisiblement à ses occupations, mais aussi, qui ne dormait plus suite aux attaques nocturnes perpétrées par ces miliciens », s’est réjoui Emlanuel Bengehya, président de la société civile de Kabare.

Il saisit l’occasion pour mettre en garde toute personne qui collabore avec les forces rebelles qui déstabilisent la vie de la population sur toute l’étendue de la province. Emlanuel Bengehya a également félicité les éléments des FARDC et encouragé la population à collaborer avec ces derniers afin de « dénicher et décourager les ennemis de la paix et la sécurité ».

« La société civile de Kabare félicité les éléments des FARDC et invite la population de Katana et Mbinga à collaborer avec eux pour mettre fin aux petits groupes armés qui naissent ce dernier temps dans le territoire de Kabare et Kalehe », a déclaré le président de la société civile de Kabare.

S. Bagalwa Asensio