La RDC se dote d’un Programme national de développement de l’entrepreneuriat

La RDC se dote d’un Programme national de développement de l’entrepreneuriat

12 juin 2020 0 Par Rédaction

Pour la première fois, la République démocratique du Congo (RDC) vient de se doter d’un Programme national de développement de l’entrepreneuriat.

C’est. dans ce cadre que le ministre de la Classe moyenne, des Petites, moyennes entreprises et de l’Artisanat, Justin Kalumba Mwana Ngongo a effectué une descente à l’Office de promotion des petites et moyennes entreprises du Congo (OPEC).

La fumée blanche est enfin là. Près de 3 mois de discussions, dans le cadre des concertations autour de la sous-traitance dans le secteur privé commencées, le 9 mars dernier et plusieurs fois interrompues, à cause des mesures de lutte contre le Coronavirus, les violons se sont finalement accordés entre le gouvernement congolais et l’Autorité de régulation de la sous-traitance (ARST), la Fédération des entreprises du Congo (FEC), les représentants des ambassadeurs de 19 pays et la Délégation de l’Union européenne en RDC.

Au terme de ces travaux, les participants ont trouvé un compromis sur trois points majeurs, à savoir le champ d’application de la loi n°001 du 18 février 2017 sur la sous-traitance, spécialement en ses articles 2 et 3, la légalité de la création de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé et le prélèvement d’une quotité de la sous-traitance, prévue par le décret autorisant la création de l’ARST dont une partie sera affectée au Fonds de garantie des Petites et moyennes entreprises.

La prochaine étape est celle de la soumission, par le ministre de la Classe moyenne et la sanction du Conseil des ministres, de deux projets de décrets d’amélioration du décret portant création de l’ARST et du décret portant mesures d’application de la loi pour d’éventuelles modifications. C’est alors que l’Autorité de régulation va déployer pleinement ses activités sur toute l’étendue du territoire national, en attendant la révision de la loi, elle-même.

Olivier Dioso