La RDC lance le Programme multisectoriel d’atténuation des impacts de Covid-19

La RDC lance le Programme multisectoriel d’atténuation des impacts de Covid-19

18 juin 2020 0 Par Rédaction

Le président Félix Tshisekedi a lancé, jeudi 18 juin 2020 à Kinshasa, un Programme d’urgence qui doit renforcer et concrétiser la série de mesures sanitaires et sécuritaires qu’il a prises.

Ce programme devra aussi fédérer toutes les mesures tangibles opérationnelles proposées par les acteurs étatiques et non étatiques en République démocratique du Congo (RDC).

«J’invite donc toutes les parties prenantes à tous les niveaux à s’approprier le programme et j’instruis le Premier ministre à déployer tous les efforts pour assurer l’efficacité de sa mise en œuvre », a déclaré le président Félix-Antoine Tshisekedi au cours d’une cérémonie organisée au Grand Hôtel Kinshasa.

Il a, par la même occasion, lancé un nouvel appel à la solidarité nationale et internationale afin de se joindre à ce programme.

« Je voudrais exprimer ma vive détermination à ne ménager aucun effort pour soulager, à travers ce programme, les douleurs de notre peuple. Je voudrais aussi rassurer toutes les parties prenantes de mon implication personnelle à veiller à une meilleure coordination et une meilleure gestion de la riposte multisectorielle au regard d’actes institutionnels ainsi qu’aux modalités de coordination, de mise en œuvre et de suivi-évaluation prévues dans ce programme. En considération de ce qui précède, je déclare officiellement lancé le programme multisectoriel d’urgence d’atténuation des impacts de la COVID-19 en RDC», a ajouté Félix Tshisekedi,

Renforcer les mesures sanitaires et sécuritaires

Pour sa part, la vice-Premier ministre, ministre du Plan, Élysée Munembwe, a présenté cet important Programme élaboré sous sa coordination avec une Task Force multisectorielle.

« Ce Programme permettra non seulement de renforcer et concrétiser la série de mesures sanitaires et sécuritaires idoines urgentes prises par le chef de l’État. Mais, aussi et surtout, de fédérer toutes les mesures tangibles, opérationnelles proposées par les acteurs étatiques et non étatiques. De même, les résultats de l’étude empirique en cours sur l’évaluation des impacts macroéconomiques et microéconomiques de la COVID-19 sur l’économie pour renforcer le diagnostic du programme et de formuler des mesures d’urgences afin d’atténuer les impacts de cette pandémie sur les conditions des vies des populations congolaises« , a-t-elle expliqué.

Cet ambitieux programme poursuit, entre autres objectifs, « la protection de la population congolaise contre la pandémie ; la prise des mesures économiques et sociales exceptionnelles que la situation impose ; le secours du maintien de la vie de la population ».

Cependant, le gouvernement devra relever plusieurs défis. Il devra, notamment, trouver des ressources budgétaires et financières supplémentaires.

« C’est une équation qui a déjà trouvé sa solution« , a rassuré le représentant des partenaires de la RDC.

Il a assuré que les pays membres du Système des Nations unies sont prêts à accompagner le Congo-Kinshasa à travers son programme multisectoriel d’urgence d’atténuation des impacts de la COVID-19.

Par Stanislas Ntambwe