RDC: Jean-Marc Kabund dénonce les obstacles du FCC pour un État de droit

RDC: Jean-Marc Kabund dénonce les obstacles du FCC pour un État de droit

19 juin 2020 0 Par Rédaction

La saga judiciaire opposant Jean-Marc Kabund à Jeannine Mabunda semble appartenir au passé. Le président a.i. de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a donné sa réplique, jeudi 18 juin 2020, après sa destitution définitive à la Cour constitutionnelle.

Pour le leader de l’Udps, le combat mené par son parti pour l’instauration d’un État de droit en République Démocratique du Congo (RDC) fait face à une résistance.

« 4 décennies depuis que nous nous sommes engagés dans un combat pour un État droit. L’observation démontre des pesanteurs d’un camp qui se dressent, en termes de résistance. Toutefois, le vent de la justice soufflera du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest et le drapeau de la liberté flottera en RDC », a t-il tweeté.

La Cour constitutionnelle a rendu son arrêt mercredi 17 juin 2020, déclarant la requête de Kabund « recevable » et « non fondée ».

Ce tweet révèle que l’éponge est jetée pour la réhabilitation de Jean-Marc Kabund.

Bajika Ndeba