Bukavu: le ministre de la Santé visite le centre de traitement de la COVID-19, la Pharmakina et le HPGR

Bukavu: le ministre de la Santé visite le centre de traitement de la COVID-19, la Pharmakina et le HPGR

21 juin 2020 0 Par Rédaction

Arrivé au Sud-Kivu samedi 20 juin 2020, le ministre national de la Santé de la République démocratique du Congo, Eteni Longondo, a visité les installations d’encadrement des cas positifs de la COVID-19, la société agro-industrielle Pharmakina ainsi que l’Hôpital général de référence de Bukavu (HPGR).

Accompagné du gouverneur Théo Ngwabidje Kasi et des membres de l’équipe de riposte contre la pandémie de Coronavirus, le ministre de la santé a commencé ses visites par le centre de traitement de Bwindi, où il a félicité et encouragé le personnel soignant pour les efforts qu’il fournit dans la riposte.

En suite, il a félicité le gouvernement provincial qui encadre ce personnel soignant. Car, jusque-là, aucune perte de vie n’a été enregistrée en son son sein, grâce aux précautions prises par le gouvernement provincial en faveur du personnel soignant.

Le ministre de la Santé a, dans la foulée, rappelé la décision prise par le Chef de l’État selon laquelle les fonds alloués aux cérémonies de célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance de la RDC, le 30 juin 2020, seront affectés à la prime du personnel soignant qui intervient dans la riposte de la COVID-19 et à celle des policiers.

Le docteur Eteni Longondo a assuré le soutien du Chef de l’État à toute la population du Sud-Kivu, surtout pendant cette période de pandémie.

Après le centre de traitement de la COVID-19, il s’est rendu à la PHARMAKINA, où il a visité les installations de cette usine pharmaceutique qui produit l’hydroxychloroquine ainsi que la quinine injectable devant renforcer la riposte contre le Coronavirus, conformément à la décision du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Félicité par le directeur gérant de la Phzrmakina pour l’appui et la confiance à une société locale, le ministre national de la Santé a, à son tour, encouragé les efforts de la Pharmakina qui n’a pas tardé à répondre à l’appel du Chef de l’État.

En effet, le président Félix Tshisekedi a voulu valoriser l’expertise des Congolais pour produire un médicament qui intervient dans cette crise sanitaire.

Après la Pharmakina, le cortège s’est dirigé à l’Hôpital provincial général de référence de Bukavu, où le ministre Eteni Longondo a exprimé son soutien au personnel soignant qu’il a félicité pour son apport dans l’encadrement des patients qui y sont accueillis.

S. Bagalwa Asensio