Procès 100 jours: les DG de l’OVD et du FONER condamnés à trois ans des travaux forcés

Procès 100 jours: les DG de l’OVD et du FONER condamnés à trois ans des travaux forcés

23 juin 2020 0 Par Rédaction

Le procès de 100 jours a connu d’autres rebondissements dans son volet infrastructures. La justice congolaise a condamné mardi 23 juin, Benjamin Wenga et Fulgence Baramos, respectivement directeur général de l’Office des voiries et drainage (OVD) et le directeur de Fonds national d’entretien routier (FONER), à trois ans de travaux forcés pour détournement.

Les deux directeurs sont impliqués dans le détournement des derniers publics alloués au programme d’urgence de 100 jours du Président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi. Fulgence Baramos, directeur général de FONER, il est reproché d’avoir détourné 12 500 000 dollars, destinés à la réhabilitation des voiries urbaines dans les provinces du Nord-Kivu et Sud-Kivu.

Quant au directeur de l’OVD, Benjamin Wenga, il est accusé d’avoir signé un contrat de 30 millions USD avec le patron de SOCOC en vue de la réalisation des travaux des voiries à Goma et Bukavu.

Dans le même registre, la justice a également condamné Modeste Makabuza, directeur de la Société congolaise de construction (SOCOC) à 12 mois. Les trois sont également condamnés à verser 10 millions USD de dommages et intérêts à l’Etat Congolais. Leurs avocats promettent d’aller en appel, parce qu’ils estiment que la justice n’a pas dit le droit.

Bajika Ndeba