Réforme de la justice : l’ACAJ appelle les manifestants au respect des biens publics et privés

Réforme de la justice : l’ACAJ appelle les manifestants au respect des biens publics et privés

24 juin 2020 0 Par Rédaction

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) dit suivre de près le déroulement de la situation au Palais du peuple, siège du Parlement, où des milliers de personnes protestent contre les trois propositions de lois sur la réforme de la justice initiées par les députés Aubin Minaku et Garry Sakata, cadres du Front commun pour le Congo (FCC).

Elle appelle vivement tous ceux qui manifestent contre les 3 propositions de loi Minaku-Sakata à le faire pacifiquement et à ne pas vandaliser les biens publics ou privés.

L’ACAJ demande aux organisateurs des manifestations de les encadrer et remettre tous les casseurs à la police.

Me Georges Kapiamba, président de l’ACAJ, signale qu’une équipe des observateurs de son organisation est sur le terrain pour documenter toutes les violations des droits de l’homme qui seront commises de part et d’autre.

Une source sur le terrain rapporte que la direction de l’avenue Kitega/Mushi est prise d’assaut par les manifestants qui s’affrontent avec la police.

Des tirs à balles réelles et gaz lacrymogènes sont signalés.

En effet, les manifestants veuillent incendier les deux immeubles jumelés appartenant à l’ancien ministre de l’intérieur et Sécurité de Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary.

Par GK