Pathy Mukanya-wa-Mundadi Bin Omar : « Le retrait des propositions de lois Minaku et Sakata constitue une victoire »

Pathy Mukanya-wa-Mundadi Bin Omar : « Le retrait des propositions de lois Minaku et Sakata constitue une victoire »

3 juillet 2020 0 Par Rédaction

Jeudi 2 juillet 2020, le Bureau de l’Assemblée nationale a décidé de renvoyer l’examen des propositions de lois Minaku et Sakata à la session parlementaire de septembre 2020. Ce qui constitue une victoire du peuple.

Pour Pathy Mukanya-wa-Mundadi Bin Omar, président de la Dynamique CACH national (CACH), un regroupement politique proche du Chef de l’État congolais, le retrait stratégique des propositions de lois Minaku et Sakata constitue une « victoire par le Peuple et pour le Peuple d’abord » ainsi qu’une « victoire d’étape » pour la mise en place d’une justice indépendante.

« Le peuple gagne toujours, il s’agit plutôt d’un retrait stratégique et définitif en violation de l’honnêteté parlementaire. Car, plus jamais on parlera de ces propositions placées désormais dans le placard du bureau de l’Assemblée nationale« , affirme -t–t-il.

Pour le leader de la DCN, «  il s’agit d’une victoire d’étape non négligeable pour la mise en place réelle d’un véritable État de droit dans le pays« .

Il appelle, ainsi, le FCC à éviter de prendre des initiatives dans les jours à venir, qui occasionnent de manière récurrente des tensions politiques dans le pays.

« Le FCC doit également s’adapter à la nouvelle dynamique politique qui vise à offrir au pays une justice stable et indépendante« , recommande Pathy Mukanya, qui exhorte la population à la vigilance.

Par GK