Butembo et Goma: le FCC manifeste pour « soutenir les institutions et la Constitution du pays »

Butembo et Goma: le FCC manifeste pour « soutenir les institutions et la Constitution du pays »

25 juillet 2020 0 Par Rédaction

Le rendez-vous a enfin été respecté dans les villes de Butembo et de Goma au Nord-Kivu. Le Front commun pour le Congo, qui a appelé à manifester, samedi 25 juillet, après le report de la marche prévue le jeudi 23 juillet, a déferlé dans les rues pour « soutenir la Constitution ainsi que les institutions du pays ».

À Goma, chef-lieu de province, la mobilisation était très grande. À Butembo, ce sont des centaines des militants qui ont répondu présents.

Cependant, Beni, la 3e ville du Nord-Kivu, a de nouveau raté l’occasion de se joindre aux manifestants. Pourtant, lors du report du jeudi dernier, le FCC en province avait annoncé que sa décision était pour des raisons d’harmonie.

Selon des sources au FCC/Beni, les moyens financiers seraient à la base de ce nouveau rendez-vous manqué.

Le climat reste tendu entre les 2 coalitions au pouvoir. Face à l’attitude affichée par le CACH à son égard, le Front commun pour le Congo semble y voir une tentative d’instauration d’une dictature au pays, selon leurs propres termes.

« Pour le respect des lois de la République et la recherche des solutions aux vrais problèmes de la population« , a-t-on lu sur certains calicots en ville de Goma.

Par Charles Mapinduzi Bin Kisatiro