Covid-19: les vedettes soutiennent la vision de HRW

Covid-19: les vedettes soutiennent la vision de HRW

26 juillet 2020 0 Par Rédaction

Human Rights Watch (HRW) a organisé, jeudi 23 juillet, un événement virtuel spécial, afin d’exposer sa vision d’un meilleur monde dans la période post-Covid, fondé sur un plus grand respect des droits humains de tous.

Ce programme de 45 minutes, intitulé « The Future We Build Together », (L’avenir que nous construisons ensemble) était accessible gratuitement. Parmi les artistes ayant pris part à cet événement figurent la chanteuse Annie Lennox, le violoncelliste Sheku Kanneh-Mason et l’acteur Brandon Victor Dixon, l’une des vedettes du spectacle « Hamilton » à Broadway.

Cet événement virtuel était également diffusé en trois versions à diverses heures afin qu’il puisse être plus facilement suivi dans la soirée dans trois régions – la zone Europe/Moyen-Orient/Afrique, la zone Amériques, et la zone Asie-Pacifique – selon les fuseaux horaires correspondants.

« Nous nous trouvons à un moment charnière », a déclaré Kenneth Roth, directeur exécutif de Human Rights Watch. « Les politiques et les pratiques adoptées par les divers gouvernements lors de cette pandémie mondiale façonneront nos vies pour les années à venir. Nous voulons donc profiter de ce moment clé pour aider à construire un meilleur monde, pour nous-mêmes, pour nos enfants et pour les futures générations », a renchéri le boss de HRW.

Parmi les invités spéciaux de ce programme, la présence de l’actrice Mindy Kaling, Isabel Allende, Jessica Creighton, Martin Gore, Sophie Morgan, Grace Parra et Behrouz Boochani, et d’autres artistes, était remarquable.

Des chercheurs de Human Rights Watch ont évoqué certaines anecdotes en tant que sources d’inspiration dans le cadre de leur travail.

Cet événement était le point de départ d’une campagne internationale visant à collecter des fonds pour combler un déficit budgétaire de 20 millions de dollars, dans la contexte de la pandémie, afin de permettre à Human Rights Watch de poursuivre son travail dans plus de 90 pays. Cette campagne de financement se poursuivra jusqu’au 10 décembre, Journée internationale des droits humains.

À cette occasion, Human Rights Watch a remis son premier prix « Art + Activisme » à l’artiste chinois Ai Weiwei, qui a créé des masques spéciaux dont la vente sur eBay a permis de lever des fonds visant à financer le travail de Human Rights Watch, des Médecins sans frontières et de Refugees International.

Par GK