Lubumbashi : étudiants et autorités académiques jugent « inacceptable » la démolition du bâtiment de l’ISS

Lubumbashi : étudiants et autorités académiques jugent « inacceptable » la démolition du bâtiment de l’ISS

26 juillet 2020 0 Par Rédaction

Au lendemain de la démolition du bâtiment de l’Institut Supérieur de Statistique (ISS) de Lubumbashi, les autorités académiques et étudiants se disent sérieusement choqués.

À quelques jours de la reprise des activités académiques en RDC, après l’état d’urgence, l’adresse de l’Institut supérieur de Statistique ISS/Lubumbashi appartient au passé. Le bâtiment de cet établissement d’enseignement supérieur a été démoli par un sujet libanais ayant racheté la parcelle.

Chose que la communauté estudiantine et autorités académiques jugent inacceptable.

Intervenant sur une chaîne de télévision locale, ce dimanche 26 juillet 2020, le Professeur Sumaluyi, Secrétaire général académique, dénonce la surprise que l’ISS a subie, promettant qu’ils ne vont pas se laisser faire.

« Ce sujet libanais a racheté illégalement la parcelle sous la protection d’un haut Officier militaire. Il s’est permis de venir démolir sans nous avertir. Nous n’allons pas croiser les bras, car il a détruit non seulement le bâtiment, mais aussi nos matériels et documents de travail« , a-t-il indiqué.

Les étudiants de l’ISS, de leur côté, ont amorcé depuis samedi 25 juillet les appels à une marche prévue pour lundi 27 juillet en vue de manifester leur désaccord avec le Libanais qui a démoli leur Alma mater.

Selon la coordination des étudiants, ce sera aussi une occasion pour interpeller les autorités compétentes qui seraient indifférentes face à un conflit parcellaire qui a conduit à la destruction du bâtiment de l’ISS Lubumbashi.

La reprise des cours dans les établissements d’enseignement supérieur et universitaire est prévue le 3 août prochain. A l’Institut supérieur de Statistique de Lubumbashi, le suspens va perdurer.

Par Léon Mbuyamba