Tanganyika : les troupes zambiennes se retirent de la RDC après la décision de la SADC

Tanganyika : les troupes zambiennes se retirent de la RDC après la décision de la SADC

28 juillet 2020 0 Par Rédaction

Les populations de Muliro, dans le territoire de Moba, assistent, depuis samedi 25 juillet,
au retrait progressif des troupes de l’armée zambienne, et aussi celle congolaise.

Les militaires déployés par les deux Républiques sœurs, dans le but de sécuriser les localités querellées entre la Zambie et la RDC, ont effectivement amorcé leur départ de ces villages.

Ce retrait progressif est salué par les Congolais du groupement de Muliro, à près de 350 Km de Moba- Centre. Les leaders d’opinion ont commencé à inviter la population, qui avait déserté les villages, à y retourner.

Jean Manda Kasambala, élu de Moba, qui fait le même appel, a remercié le Chef de l’État Congolais Félix Antoine Tshisekedi pour la paix retrouvée dans cette partie du Tanganyika, grâce à son implication personnelle.

Par la même occasion, ce député a plaidé pour l’assistance de cette population qui, selon lui, manque de tout à la suite des troubles causés par l’occupation zambienne de toutes ces localités depuis le 13 mars 2020.

Les populations manifestent leur joie de retrouver leurs milieux naturels, après 4 mois passés soit en forêt, soit dans les villages voisins.

La Communauté de développement d’Afrique Australe (SADC.), saisie par la RDC, a mis fin au litige frontalier qui opposait la Zambie et la RDC en faveur de notre pays. Le moratoire de 7 jours a été accordé à l’armée zambienne pour retirer ses troupes des localités de Kibanga et Kalubamba de la province du Tanganyika.

Par Léon Mbuyamba