RDC : le FCC s’oppose aux propositions d’un dialogue national

RDC : le FCC s’oppose aux propositions d’un dialogue national

5 août 2020 0 Par Rédaction

Les présidents des groupes parlementaires du Front Commun pour le Congo (FCC) ont dévoilé, après deux jours d’échanges du 3 au 4 août, leur position vis-à-vis des questions politiques de l’heure, notamment la question électorale à travers une déclaration politique.

Ils disent non à toute démarche visant la tenue d’un dialogue national sur des questions essentiellement électorales. « Ces questions doivent trouver des solutions au sein des institutions de la République, dont le Parlement, lors de sa prochaine session, » ont-ils recommandé.

Ils s’opposent également à « toute idée du glissement du calendrier électoral qui viserait à éviter le rendez-vous de 2023, » a renchéri le député national Didi Manara.

En outre, ces groupes parlementaires soutiennent la coalition CACH-FCC, tout en exhortant le président de la République Félix Tshisekedi et le président honoraire Joseph Kabila à déployer tous leurs efforts possibles pour garantir au peuple congolais la paix, l’unité et la concorde nationales.

Enfin, ils ont compati au malheur qui frappe la population du Sud-Kivu, Ituri, et Nord-Kivu. Cette province a été victime de plusieurs tueries dans certains de ses territoires.

Par Jackie Ngolela