Justice : un ultimatum de 30 jours accordé aux juges Noël Kilomba et Jean Ubulu Pungu pour s’exécuter

Justice : un ultimatum de 30 jours accordé aux juges Noël Kilomba et Jean Ubulu Pungu pour s’exécuter

6 août 2020 0 Par Rédaction

L’éteau se resserre autour des juges Noël Kilomba et Jean Ubulu Pungu qui ont boudé la cérémonie de prestation de serment. Le Secrétariat permanent du Conseil Supérieur de la Magistrature leur a donné un ultimatum de trente jours pour leur prestation de serment, comme président à la Cour de Cassation, faute de quoi ils seront réputés démissionnaires.

Ce même secrétariat fait savoir qu’il avait notifié les Hauts Magistrats, frondeurs, à travers un Procès-verbal de notification datant du 16 juillet dernier, tout en se disant surpris par la lettre de ces deux juges affirmant qu’ils n’ont jamais été consultés, avant leur nomination.

Une source proche de ce service affirme que les deux juges ont été consultés et ont, par conséquent, évacué tous leurs dossiers de leurs anciens bureaux de la Cour constitutionnelle, après remise et reprise avec leurs successeurs récemment nommés à la Haute Cour.

Cette même source confirme que les juges Ubulu et Kilomba avaient même reçu leurs toges de prestation de serment au-delà de la notification ainsi que consulation qu’ils ont niées dans leur correspondance adressée au président de la République.

Par GK