Kananga: Ambroise Kamukunyi appelle à la protection de la ville par les ancêtres face à la montée du banditisme

Kananga: Ambroise Kamukunyi appelle à la protection de la ville par les ancêtres face à la montée du banditisme

6 août 2020 0 Par Rédaction

Le gouverneur intérimaire du Kasaï Central, le prof Ambroise Kamukunyi est sorti de son silence, ce jeudi 6 août 2020, à la suite de plusieurs actes d’insécurité enregistrés ces derniers jours dans la ville de Kananga et à travers toute la province. Le dernier acte en date de cette montée d’insécurité est l’assassinat, ce jeudi 6 août 2020 à l’aube, d’un pasteur d’une église de réveil.

« Il se remarque des actes d’insécurité avec un nouveau mode opératoire. Des hommes armés s’introduisent de force nuitamment dans des maisons des paisibles citoyens et emportent leurs biens. Malheureusement, nos forces de sécurité arrivent toujours en retard« , a dit Kamukunyi devant la presse.

Du constat du gouverneur intérimaire du Kasaï Central, il apparaît clair que le système de sécurité de la ville et passant celle de toute la province est défaillant. C’est ainsi que le chef de l’exécutif provincial en appelle à la solidarité de la population et à la protection des ancêtres:

Vue aérienne de la ville de Kananga, chef-lieu du Kasaï central

« Je demande à la population de se prendre en charge car ceux qui viennent nous attaquer ressemblent à ceux qui doivent nous protéger. Dès demain, je lance un appel aux chefs coutumiers et aux notables de la ville de se joindre à nous pour que nous puissions crier à nos ancêtres afin que leurs esprits protègent la ville« , ajoute-t-il.

De l’avis d’un acteur de la société civile qui travaille sur les questions de sécurité dans la province, l’appel du gouverneur intérimaire du Kasaï Central est un aveu d’impuissance d’une autorité visiblement dépassée.

Par José Kabamba