Lubumbashi : Ensemble pour la République dénonce l’insécurité à la résidence de Moïse Katumbi

Lubumbashi : Ensemble pour la République dénonce l’insécurité à la résidence de Moïse Katumbi

6 août 2020 0 Par Rédaction

Dans un communiqué rendu public, jeudi 06 août 2020, les membres du comité des Sages de Ensemble pour la République dénoncent les tirs à balles réelles à la résidence de leur Leader Moïse Katumbi dans la nuit du mercredi au jeudi 06 août 2020.

Ce communiqué dont la copie est parvenue à Médi@Plus, renseigne que les services de police dépêchés pour constater les faits ont découvert qu’une balle avait perforé le plafond de la résidence pour finir sa course dans la chambre à coucher de Moïse Katumbi Chapwe, alors que ce dernier et toute sa famille séjournent à Kashobwe. Le pire a été donc évité par un simple hasard et aucune perte en vies humaines n’est à signaler, ajoute le document.

Les Signataires du communiqué placent les autorités tant nationales que provinciales chacune devant ses responsabilités pour sécuriser Katumbi et sa famille, étant donné que chaque habitant sur le territoire national a droit à la protection.

« Quelles que soient l’origine et les motivations des menaces et des intimidations dont il est l’objet, Moïse Katumbi poursuivra sans désemparer son combat pour l’avènement de la Démocratie, l’État de droit et la bonne gouvernance en République démocratique du Congo« , a conclu le communiqué.

Ces événements interviennent quelques jours seulement après le rendez-vous raté entre Katumbi et Kazembe en prélude d’une réconciliation entre Katangais voulue par Jean-Claude Kazembe.

Dans l’entre temps le Haut-Katanga traverse une période très noire de son histoire avec les cas d’insécurité devenus monnaie courante dans tous les Quartiers sans distinction aucune.

Par Léon Mbuyamba