Sud-Kivu: Claude Nyamugabo satisfait des résultats de l’usage de Gaz domestique par les Congolais

Sud-Kivu: Claude Nyamugabo satisfait des résultats de l’usage de Gaz domestique par les Congolais

9 août 2020 0 Par Rédaction

Le Ministre de l’Environnement et Développement durable, Claude Nyamugabo Bazibuhe, a effectué une visite d’inspection dans les installations de la Société SOGAZ, filiale du Groupe SOCIR, dans laquelle le Gouvernement congolais possède des actions. La visité a consisté en l’évaluation semestrielle du projet de vente des réchauds à gaz domestique.

Le ministre s’est félicité des résultats préliminaires enregistrés jusque-là : 29.000 kits vendus. Il a noté que la subvention du Gouvernement, par le biais de son ministère, a favorisé l’accès d’un plus grand nombre de ménages, y compris les ménages à faible revenu, de se procurer cette denrée innovante favorisant la diminution de la pression humaine sur les forêts. Ce qui, selon lui, projette un avenir prometteur.

L’usage de réchauds à gaz se porte bien dans la ville de Kinshasa ainsi que dans quelques provinces où le projet est déjà entrepris.

Deux millions de dollars américains, en terme de subvention du Gouvernement, est la somme que le contribuable congolais a souscrit en un seul semestre pour protéger ses forêts. Il ressort que 13 hectares de forêt auront ainsi été préservés en seulement quelques mois.

« Économique, rapide et largement moins pollueur, l’usage du gaz domestique devient une solution durable en vue de stopper la pression de la déforestation. », a vanté Claude Nyamugabo Bazibuhe justifiant l’action du Gouvernement qui milite contre la menace de désertification de la ceinture verte autour de Kinshasa, la capitale du pays, avec la mise en place des énergies propres, moins pollueurs, économiques et surtout accessibles au plus démunis.

Le Ministre a dit, aux professionnels des médias présents sur les lieux, sa volonté et détermination d’aligner, dès l’exercice budgétaire 2021, l’extension du projet dans les autres provinces du pays, la phase pilote n’ayant concerné que le Kwilu, le Kwango, le Kongo Central et la Ville de Kinshasa.

Gemena, Kalemie, Lodja, Goma, Bukavu et même Kananga sont les villes qui attendent avec impatience l’extension du projet. Le bilan de ce projet indique que 13 hectares des forêts sont préservés en 6 mois pour 29.000 kits des réchauds à gaz vendus dans 4 provinces, 50.000 kits en preserveront 30, et la courbe ne sera que montante visiblement.

« Ce n’est pas moi qui le dit, mais nos mamans affirment qu’en 3 minutes leurs maris et enfants peuvent manger à souhait leur petit foufou fumant », a encensé, Claude Nyamugabo, le projet d’usage de gaz domestique.

Par S. Bagalwa Asensio