Beni : les audiences sur l’assassinat de l’infirmier superviseur de la zone de Béni renvoyées au 7 septembre

Beni : les audiences sur l’assassinat de l’infirmier superviseur de la zone de Béni renvoyées au 7 septembre

25 août 2020 0 Par Rédaction

Les audiences, dans l’affaire opposant le ministère public aux présumés assassins de l’infirmier superviseur de la zone de santé de Beni, Djeff Kambale Sivasima, ont repris, lundi 24 août, telles qu’annoncées. En ce jour de reprise, le tribunal a, de nouveau, confronté les prévenus devant la barre qui ont dans l’unanimité avoué avoir participé au crime mais avec une contradiction dans leurs dépositions quant au sujet de l’auteur intellectuel.

Si l’un des prévenus a avoué que le crime sponsorisé, c’est-à-dire un montant promis par l’auteur intellectuel éventuellement commanditaire, d’autres ont catégoriquement rejeté ces allégations. « Le montant évoqué de 5.000 dollars américains par le prévenu Prince n’est qu’une fiction« , ont-ils estimé.

Cette situation a nécessité un débat entre les parties opposées au procès. Le prévenu Prince a insisté et a avoué avoir eu ce sponsor au téléphone, en dépit du rejet total de ses co-accusés de la participation d’un sponsor du crime.

La partie civile a souhaité, par ailleurs, qu’un relevé d’appel et entretien téléphonique soit effectué par le tribunal afin que soit identifié l’auteur intellectuel du crime. Pour la cause, le tribunal a demandé un délai de deux semaines pour accéder à cette gymnastique, tant appréciée par toutes les parties.Selon maître Philémon Ndambi wa Ndambi de la partie civile, cette situation permettra au tribunal d’éclaircir son jugement quant aux auteurs physiques et intellectuels.

Alors que les audiences avaient été suspendues sur demande de la partie civile, pour exiger la comparution du militaire Mabiala cité plusieurs fois par les prévenus, cette question n’a pas été évoquée par la partie demanderesse et s’est basée trop sur les révélations des prévenus à la barre. Les audiences ont été renvoyées pour le 07 septembre prochain.

Par Guy Roger depuis Beni