RDC: l’inspection générale des finances dénonce la manipulation des syndicalistes des régies financières

RDC: l’inspection générale des finances dénonce la manipulation des syndicalistes des régies financières

5 septembre 2020 0 Par Rédaction

L’inspection générale des finances révèle l’existence d’une « tentative dangereuse de manipulation des syndicalistes des régies financières par certaines autorités pour discréditer la mission d’encadrement des régies financières par l’IGF ».

L’IGF relève que ce sont ces mêmes autorités qui sont épinglées comme de grands déstabilisateurs des finances publiques et aussi de la paupérisation des agents des Régies leur privant parfois de leurs droits légitimes.

L’IGF indique que les recettes publiques ont sensiblement augmenté les mois de juillet 2020 et d’août 2020 dans les Régies, comparativement au mois de juin 2020, depuis son intervention en début juillet 2020.

A titre d’exemple, la DGI a fait des recettes de CDF 185.302.401.492 encaissées au compte général de l’Etat en juin 2020, avant l’intervention de l’IGF et de CDF 343.604.475.553 au mois de juillet 2020 avec l’intervention de l’IGF. Quant à la DGDA, elle a réalisé 140.431.248.075 CDF en juin et 173.410.288.390 CDF pour juillet 2020.

Les recettes du mois d’août sont encore en hausse et les effets de la Covid-19 craints par la congolaise ne sont pas perceptibles.

« L’IGF demande aux syndicalistes des Régies de ne pas céder aux manipulations par leurs bourreaux et de faire confiance au Chef de l’État qui a décidé de la mission d’encadrement des Régies par l’IGF« , note le service de communication de l’IGF.

Par José Kabamba