RDC : le député Mike Mukebayi démissionne de ses fonctions au sein de Lamuka

RDC : le député Mike Mukebayi démissionne de ses fonctions au sein de Lamuka

7 septembre 2020 0 Par Rédaction

Le député provincial de l’Assemblée provinciale de Kinshasa Mike Mukebayi, a décidé, dimanche 6 septembre, de démissionner de ses fonctions de conseiller en charge de communication de la plateforme Lamuka.

Mike Mukebayi s’est dit indigné de voir le député « Martin Fayulu soutenir l’insoutenable, sans consulter ses pairs au sein de cette structure ». L’élu de la ville province de Kinshasa dénonce le tribalisme qui s’installe dans la plateforme pour cela, il a pris la décision de quitter ses fonctions. « Devant cette manifestation remarquable du tribalisme, je m’assume devant l’histoire et démissionne ce jour, de mes fonctions de conseiller spécial en charge de la communication du Coordonnateur de Lamuka”, a informé Mike Mukebayi à l’opinion.

Sa décision est consécutive à la position prise ces derniers jours par Martin Fayulu de soutenir la démarche de Théodore Ngoy visant la destitution du Président de la République, accusé d’avoir intentionnellement violé la Constitution. Martin Fayulu et Me Théodore Ngoy, deux candidats malheureux à l’élection présidentielle de décembre 2018, accusent le président de la République Félix Tshisekedi d’avoir violé la constitution en nommant deux juges de la Cour constitutionnelle à la Cour de cassation alors qu’ils exerçaient encore leurs mandats.

Ils estiment qu’il s’agit là d’une violation intentionnelle de la constitution qui devrait pousser les deux chambres du Parlement, réunies en Congrès, d’accuser le président de la République de haute trahison.

Par Jackie Ngolela