RDC : vive tension au Sankuru

RDC : vive tension au Sankuru

14 septembre 2020 0 Par Rédaction

Une source sûre basée dans la province de Sankuru qui s’est confiée à Médi@plus, fait état d’une vive tension dans le Groupement Pango, au village Tongombele, dans le secteur Olemba (Sankuru). Un conflit politique entre Lambert Mende/CCU et le gouverneur du Sankuru Joseph Stéphane Mukumadi serait à la base de cette tension observée le dimanche 11 septembre 2020.

Cette tension a pris une tournure dangereuse avec plusieurs dégâts humains et matériels. Ce qui pousse l’indignation des notables de la région qui condamnent sérieusement cette situation.

Appel d’Antoine Makay

Antoine Makay, politicologue et notable du Sankuru, invite le gouvernement congolais à prendre les choses au sérieux.  » J’appelle le Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur et son collègue de la Défense à descendre, le plutôt possible, à Lodja avant que le pire n’arrive », dit-il.

Antoine Makay souhaite que Lodja soit déclaré « zone de la guerre » afin d’envoyer une brigade spéciale pour attaquer cette milice longtemps protégée et entretenue par certains politiciens.

« Aussi, nous invitons le Procureur général de République a ouvrir une enquête judiciaire sur base du rapport d’enquête parlementaire, effectué depuis 2019 et surtout celui du gouverneur de la Province. Aux fils et filles du Sankuru, de s’unir comme un seul homme pour dénoncer et transférer devant les instances compétentes les auteurs et complices de cette bande criminelle« , conclut-il.

Par GK