Nord-Kivu : au moins 10 autres civils tués par l’ADF à Beni

Nord-Kivu : au moins 10 autres civils tués par l’ADF à Beni

21 septembre 2020 0 Par Rédaction

La région de Beni s’est encore réveillée sous un grand choc ce lundi 21 septembre. Les rebelles ADF, cités dans les massacres odieux perpétrés dans la zone, ont de nouveau abattu 10 civils.

L’incursion a été enregistrée vers 22h du dimanche dernier dans la localité de Mbau, dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. En plus de morts, plusieurs enlèvements des nombreux, par les djihadistes, sont signalés.

« Je viens de Kitovo où 9 personnes viennent d’être tuées et les corps viennent d’être acheminés à la morgue de l’hôpital général d’Oicha. Et à Majengo où je suis maintenant, on vient d’assassiner l’infirmier Ngendi. Sa femme vient aussi de s’échapper nue. Il y a aussi beaucoup de gens enlevés« , témoigne un habitant de Mbau.

Ces chiffres corroborent avec ceux des forces vives locales. Ces dernières indiquent que l’ennemi est venu de Makumbo près du bureau du secteur et a tranquillement opéré avant que l’armée n’intervienne un peu plus tard. Quelques maisons ont aussi été incendiées. Et, ce bilan reste provisoire.

La population remet en cause l’efficacité des opérations militaires menées dans la région.

La semaine passée, le chef d’État-major général des FARDC a séjourné à Beni pour faire le suivi du travail abattu par ses hommes depuis près d’une année maintenant.

Les forces vives espèrent que le président Tshisekedi qui est attendu au Nord-Kivu ce mardi 22 septembre, donnera un nouveau tonus pour le retour de la paix dans ce coin.

Par Charles Mapinduzi