Exétat 2020 : gare aux grossesses indésirables et les accidents

Exétat 2020 : gare aux grossesses indésirables et les accidents

27 septembre 2020 0 Par Rédaction

L’euphorie, qui s’observe à Kinshasa après la publication des résultats des examens d’Etat, ne peut pas manquer des conséquences. Les finalistes expriment leur joie de plusieurs manières sans précautions, dans un laisser-aller que seule leur joie sait justifier.

C’est dans ce cadre que plusieurs observateurs craignent le pire. Parmi les différentes craintes, il y a d’abord la survenance des accidents de circulation routière. Ces jeunes gens ont envahi les artères et carrefours de la ville. Ils ne sont pas loin du danger vu l’intensité du trafic routier dans certains coins.

D’autres, à bord de leurs véhicules, se permettent d’occuper les portières sans craindre d’y tomber. Ceux qui prennent les motos, se permettent des mouvements très risqués, avec leurs « vuvuzelas ».

La soirée risque de virer au romantisme pour certains d’entre eux. Plusieurs se donnent des rendez-vous pour festoyer, en amoureux, la réussite de tel ou tel autre. Ce qui fait craindre une nuit de folies sexuelles pour certains. Ce qui pourrait entraîner plusieurs grossesses non désirées ou des maladies sexuellement transmissibles.

Aux parents de protéger leurs enfants. La police est appelée aussi à encadrer ces scènes de liesse pour éviter le danger. Quant aux finalistes, ils devraient être conscients qu’une nuit de joie peut gâcher toute une vie. « C’est souvent pendant la fête que les enfants de Dieu sont tués« , a chanté un artiste musicien congolais. Tout le monde est prévenu.

Par R.K.