Depuis Bukavu, Bahati Lukwebo promet de plaider pour la libération de Vital Kamerhe

Depuis Bukavu, Bahati Lukwebo promet de plaider pour la libération de Vital Kamerhe

7 octobre 2020 0 Par Rédaction

Depuis la ville de Bukavu (Sud-Kivu) où il séjourne depuis ce mardi 06 octobre 2020, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo dit poursuivre son plaidoyer en vue d’obtenir la libération, mieux, l’acquittement Vital Kamerhe.

L’Autorité morale du regroupement politique Alliance des Forces démocratique du Congo et Alliés (AFDC-A) l’a dit dés son arrivée dans la ville de Bukavu, devant des milliers de personnes venues l’accueillir.

S’exprimant devant la population, le Sénateur Modeste Bahati Lukwebo a souligné que la situation que traverse actuellement « son frère Vital Kamerhe », le touche jusqu’au fond du cœur.

«Avant tout, je vous dis que je pourrais être dans la joie si notre frère Vital Kamerhe était libre. Vous savez tous sa situation, nous allons prier et continuer à plaider pour lui afin qu’il s’en sorte« , a souligné Modeste Bahati Lukwebo.

Digne fils du Sud-Kivu, Bahati Lukwebo connait bien son milieu et les attentes de la population qui ne cesse de multiplier des actions afin d’obtenir la libération de leur leader, Vital Kamerhe.

Déjà au port Ihusi, des partisans de Vital Kamerhe étaient présents avec des calicots et banderoles portant des messages de soutien à leur leader condamné à 20 ans des travaux forcés pour « détournement » des fonds en rapport avec le programme d’urgence des 100 jours du Président de la république Félix-Antoine Tshisekedi.

« Nos militants, cadres et sympathisants de l’honorable Vital Kamerhe, victime de l’injustice congolaise, étaient partout dans les rues de Bukavu, même au port Ihusi pour accueillir Lukwebo, réclamant ainsi l’acquittement de notre leader Vital Kamerhe », a indiqué Anaclet Baharanyi, Porte-Parole du « Mouvement Kamerhe Libre (MKL) » en province du Sud-Kivu.

Par Martial Bisimwa, depuis Bukavu