Kasaï: Sylvain Kabongo  Candidat à la présidence du Conseil de la jeunesse

Kasaï: Sylvain Kabongo Candidat à la présidence du Conseil de la jeunesse

18 octobre 2020 0 Par Rédaction

Avec l’espoir d’avoir une jeunesse indépendante et émergente dans la province du Kasaï, le journaliste Sylvain Kérosène Kabongo, membre du Groupe de dialogue permanent (GDP) a officiellement confirmé sa candidature au poste du président au Conseil provincial de la Jeunesse du Kasaï.

Il l’a annoncé samedi 17 octobre 2020, au cours d’un échange avec a presse de Tshikapa. Ambitieux, Kérosène a eu l’occasion de dévoiler son projet de société.

« Moi-même en tant que jeune et natif de cette province, je connais à cœur tous les problèmes qui minent cette jeunesse: Chômage; manque de repères; absence d’initiatives et de créativité; absence d’une politique incitative à l’émergence de la jeunesse; exclusivité de la jeunesse dans la gestion de nos institutions etc… Tout ça, je connais et je porte ce combat depuis tout le temps« , a t-il déclaré.

Sylvain Kabongo se veut un candidat de l’émergence de la jeunesse. D’après lui, la jeunesse du Kasaï n’a pas besoin de quelqu’un qui sera là pour applaudir pendant que les jeunes sont dans le chômage et le désespoir. Il affirme que la jeunesse du Kasaï n’a besoin ni de « connivence » moins encore de « méfiance désavantageuse » envers les autorités mais, précise-t-il, d’un « partenariat ».
Cela étant, croit-il savoir, il faut un Président provincial « fort et capable » de faire bouger les lignes pour la cause de la jeunesse.

Il dit mettre également au profit son carnet d’adresses pour faire émerger la jeunesse. « Et moi, j’ai un carnet d’adresse que je vais mettre à profit pour aider la jeunesse. Je l’ai déjà fait , j’ai des contacts au niveau de la présidence de la République, j’ai de contacts avec le Ministère national de la Jeunesse, avec différentes structures d’encadrement de la jeunesse au niveau national et même avec les organismes internationaux qui s’occupent de la jeunesse. Je suis capable de frapper à n’importe quelle porte pour l’intérêt de la jeunesse, et, elle me sera ouverte », a-t-il rassuré

Initiateur d’un projet pour la mise sur pied d’un forum des jeunes de la sous-région du Kasaï, à l’instar de la sous-région de Grands lacs à l’Est, Sylvain Kabongo dit poursuivre ce projet déjà soumis à la Présidence de la république pour sa concrétisation, a-t-il révélé.

Entre autres actions, Sylvain Kabongo annonce le jumelage des jeunes du Kasaï à d’autres jeunes des provinces limitrophes comme Lunda norte, en Angola, pour l’échange d’expérience et mutualisation des forces.

Il entend inscrire en priorité de son action, l’émergence de la jeune fille et surtout de la fille-mère. « Élu, ma préoccupation sera celle de la sensibilisation à la scolarisation de la jeune fille, et à la réintégration sociale de la fille-mère par l’apprentissage de métier« , promet-il.

« La jeunesse n’est pas l’espoir de demain, comme on nous a toujours nivelé par le bas, mais la jeunesse c’est l’espoir d’aujourd’hui.
Pour cela, c’est maintenant ou jamais que nous devons prendre notre destin en mains pour espérer demain
« , conclu ce journaliste qui draine derrière lui, une longue expérience dans les mouvements

Noter que, l’élection des membres du Conseil provincial de la jeunesse est prévue pour le lundi 19 octobre 2020.

Par Jackie Ngolela