Affaire Minembwe : Azarias Ruberwa rattrapé par ses « contrevérités »

Affaire Minembwe : Azarias Ruberwa rattrapé par ses « contrevérités »

28 octobre 2020 0 Par Rédaction

Le ministre d’État en charge de la Décentralisation et Réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa est revenu, ce mardi octobre 2020, pour répondre aux différentes préoccupations sur le dossier de la création de la commune de Minembwe et l’installation du Bourgmestre, dont certains ressortissants du Sud-Kivu avaient estimé qu’elle ne remplit pas les conditions pour devenir une commune rurale.

Pour Azarias Ruberwa, la commune de Minembwe n’a pas piétiné sur les autres territoires, notamment Mwenga, Uvira et Walungu.

Face aux députés nationaux, le ministre de la Décentralisation a souligné que cette commune se trouve essentiellement dans le territoire de Fizi. « Il y a lieu d’affirmer qu’il n’en est pas du tout question, étant donné que la commune se localise entièrement dans le territoire de Fizi« , a déclaré Ruberwa.

Par ailleurs, l’ancien ministre de Développement rural, Justin Bitakwira avait indiqué que Minembwe a besoin de 300 Kilomètres qui élargiraient la superficie de cette entité dans d’autres territoires.

Pour l’auteur de la question, Muhindo Nzangi, député national élu du Nord-Kivu, a révélé aux élus nationaux que le village du ministre de la Décentralisation et Réforme Institutionnelle, Azarias Ruberwa, ne se situe même pas dans la commune rurale de Minembwe.

Son village est sur la limite entre Minembwe et Mwenga. Je ne sais pas pourquoi il fait de Minembwe une affaire personnelle ?”, s’interroge t-il.

Après sa conclusion, Muhindo Nzangi a été applaudi par la majorité des élus du peuple qui ont appelé à la démission du ministre de la Décentralisation et Réforme Institutionnelle, Azarias Ruberwa.

Le député national et auteur de l’interpellation du ministre de la Décentralisation et Réformes Institutionnelles, Muhindo Nzangi, a déclaré que le nombre des habitants de Minembwe présenté par Ruberwa est faux.

Azarias Ruberwa, dans sa réponse aux élus nationaux, avait affirmé que la commune rurale de Minembwe comptait 80.000 habitants et non 3000 comme l’ont indiqué les députés.

Après les enquêtes faites dans l’aire de santé de Minembwe par Mohindo Nzangi, la commune de Minembwe à 7989 habitants, contrairement à ce que dit le ministre

L’auteur de la question est allé plus loin pour demander au Ministre d’Etat Azarias Ruberwa de démissionner de lui-même face à ses contrevérités.

Par ailleurs, la présidente de la Chambre basse du Parlement, Jeanine Mabunda a salué l’implication de tous les députés nationaux dans ce débat démocratique qui s’est déroulé dans le respect des textes, privilégiant la paix et la concorde nationale.

Par Jackie Ngolela