ASS. Nat. : le Projet de loi de reddition des comptes exercice 2019 déclaré recevable

ASS. Nat. : le Projet de loi de reddition des comptes exercice 2019 déclaré recevable

12 novembre 2020 0 Par Rédaction

Le ministre des Finances, Sele Yalaghuli a défendu le projet de loi de reddition des comptes exercice 2019, ce mercredi 11 novembre 2020, à l’Assemblée nationale.

Après un débat général sans complaisance des députés nationaux, en résumant toutes les questions soulevées par l’ensemble des députés en 7 points essentiels, le projet de loi de reddition des comptes exercice 2019, a été déclaré recevable et envoyé à la commission Écofin.

Pour Sele Yalaghuli, les services des Finances n’ont pas collecté à temps les données à présenter dans le cadre de cette loi, à cause de la crise sanitaire qui a secoué le pays suite à la pandémie de Covid-19. Ce qui justifie ce retard de dépôt.

Concernant les dépassements budgétaires déplorés par les élus nationaux, Sele Yalaghuli les a situé dans un contexte politique particulier, en soutenant que la loi est opposable à tous.

Cet exercice est une obligation légale qui conditionne l’examen du projet du budget 2021. Année caractérisée par quelques foyers de tension en Ituri, Kasaï et Kivu, l’année 2019 a vu les finances publiques être maximisées à l’ordre de 66% des assignations .

Il sied de rappeler que, le ministre Sele Yalaghuli qui n’était pas encore en fonction en 2019, est venu s’expliquer suivant le principe de la continuité du fonctionnement de l’Etat. La plénière a finalement adopté ce projet de loi, en l’envoyant à la commission ad hoc pour le toilettage.

Par Jackie Ngolela