Après les députés, les sénateurs originaires de l’Ituri suspendent leurs activités au Parlement

Après les députés, les sénateurs originaires de l’Ituri suspendent leurs activités au Parlement

23 avril 2021 0 Par Rédaction

Après les députés nationaux, les sénateurs originaires de la province de l’Ituri ont, à leur tour, annoncé ce jeudi 22 avril 2021, la suspension de leurs activités parlementaires.

A travers une motion d’information, ils l’ont fait savoir au cours de la séance plénière de ce jeudi 22 avril. Ces sénateurs ont pris cette décision, en solidarité avec leurs collègues de l’Assemblée nationale qui, depuis 24 heures, ont suspendu leurs activités à l’hémicycle.

Par ce geste, ces élus disent vouloir montrer leur solidarité avec la population de l’Est, victimes des tueries et autres massacres. Selon ces parlementaires, ils ne pourront revenir l’hémicycle que quand le gouvernement trouvera des solutions concrètes à la situation sécuritaire qui dégénère du jour au jour dans cette province de l’Est de la RDC.

Dans leur déclaration, ces représentants des provinces précisent que depuis le dernier trimestre 2017, l’Ituri vit dans une instabilité sécuritaire qui ne dit pas son nom, avec une persistance de violences orchestrées par des groupes armés.

Dans un bref aperçu de la situation sur terrain, ils affirment qu’à l’instar de la milice Cadeco qui sème terreur et désolation à Djugu, depuis 2017, les quatre autres territoires de l’Ituri ont aussi vu naître des groupes armés tels que le FPIC (chini ya kalima) ; les Adf ; les Maï-maï, en provenance de la province du Nord Kivu.

Par Jackie Ngolela