A peine investi, Adrien Bokele s’en va en guerre contre l’importation des produits halieutiques et pastoraux en RDC

A peine investi, Adrien Bokele s’en va en guerre contre l’importation des produits halieutiques et pastoraux en RDC

28 avril 2021 1 Par Rédaction

Comme l’exige la coutume, les ministres entrant et sortant de Pêche et Elevage ont procédé, ce mercredi 28 avril 2021, à la remise-reprise, au cours d’une cérémonie organisée au siège de ce ministère.

Le ministre sortant Jonathan, Wata Bialusuka a passé le flambeau de ce Ministère clé à son successeur, Adrien Bokele Djema qui a pris officiellement ses fonctions, après l’investiture du Gouvernement de l’Union national, lundi 26 avril.

Dans son mot de circonstance, le nouveau ministre de la Pêche et Elevage a fixé son dévoilé la priorité de son action à la tête de ce Ministère. Adrien Bokele Djema dit s’inscrire dans la vision du chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, celle de concrétiser sa vision du « Peuple d’abord ».

Concrètement, le patron de la Pêche et Elevage entend notamment, inciter la productivité pour nourrir la population congolaise avec les produits halieutiques, pastoraux et contrer ainsi l’importation de ces produits sur le marché congolais.

Technocrate aguerri, Adrien Bokele Djema dit non à toute la théorie, pour laisser place à l’action au cours de son mandat à la tête de ce ministère si jeune, après sa scission avec le Ministère de l’Agriculture. « L’homme passe et les institutions », dit-on, Adrien Bokele promet de poursuivre l’œuvre de son prédécesseur, pour faire rayonner ce ministère laissé en chantier.

Par ailleurs, le nouveau ministre de la Pêche et Elevage a remercié le président de la République et le Premier ministre pour avoir porté leur choix sur sa personne.

Par Jackie Ngolela