RDC: L’avenir de l’Union sacrée de la nation se discute autour de Bahati Lukwebo

RDC: L’avenir de l’Union sacrée de la nation se discute autour de Bahati Lukwebo

4 mai 2021 0 Par Rédaction

La quasitotalité des membres de l’Union sacrée de la nation (USN) ont répondu présents, ce lundi 03 mai 2021, à la toute première réunion de cette nouvelle coalition majoritaire au Parlement acquise au Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, au lendemain de la rupture FCC-CACH.

On note les grandes figures politiques du pays, entre autres : le Premier ministre Sama Lukonde, le président national du Mouvement de libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba ; Dieudonné Bolenge Tenge, cadre d’Ensemble pour la République ; Aimé Boji Sangara, secrétaire général de l’Union pour nation congolaise (UNC) ; Eberande Kolongele, cadre de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et Kitenge Yesu, représentant spécial du chef de l’Etat. Toutes ces personnalités se sont réunies autour du Président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo qui présidait cette importante rencontre.

« Sur instruction de son excellence Monsieur le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, il s’est tenue la première réunion de l’Union sacrée de la nation. Il a été question d’échanger d’abord sur comment devrait être structurée l’Union sacrée de la nation en vue de lui doter d’une charte qui lui permettra de fonctionner harmonieusement », a dévoilé Bahati Lukwebo. Selon ce dernier, une équipe d’experts est mise en place pour présenter un « texte martyr ».

« Au cours des échanges, il est apparu nécessaire que nous puissions continuer les échanges, c’est-à-dire que, nous avons chargé une équipe d’experts qui va rédiger le projet de charte et qui sera soumis aux personnalités qui se sont retrouvées et nous allons élargir cela à tous les présidents et chefs des regroupements politiques, de manière à ce que après toutes les discussions, ladite charte soit soumise à l’approbation et à la sanction de son excellence Monsieur le Président de la République qui, comme vous le savez, est l’initiateur de l’Union sacrée de la nation », a expliqué.

Par ailleurs, il sied de noter que Modeste Bahati Lukwebo est l’un des pionniers et piliers incontournables de l’Union sacrée de la Nation qui se sont alignés derrière la vison du président de la République en vue de l’accompagner pour la réussite de son programme quinquennal durant le reste de son mandat. Ce, après l’échec de la coalition FCC-CACH.

Par Stanislas NTAMBWE