Lutte contre la pauvreté et les inégalités: Adrien Bokele préside une réunion dans le cadre du programme présidentiel accéléré

Lutte contre la pauvreté et les inégalités: Adrien Bokele préside une réunion dans le cadre du programme présidentiel accéléré

24 mai 2021 1 Par Rédaction

Le ministre de la Pêche et Élevage, Adrien Bokele Djema a présidé, ce lundi 24 mai 2021, une réunion tenue au Fleuve Congo Hôtel de Kinshasa, dans le cadre du Programme présidentiel accéléré, visant à sortir 20 millions de congolais vivant en milieux urbains et ruraux dans de la pauvreté.

C’était à l’occasion de la cérémonie de présentation de l’entreprise WADI Group dont l’ambition est d’investir aux côtés du Fonds pour la promotion de l’industrie (FPI), dans le secteur de l’industrie avicole.

D’entrée de jeu, le ministre Adrien Bokele a remercié les partenaires d’EGAAD pour avoir facilité la coopération entre les entreprises égyptiennes et le FPI pour matérialiser la vision de deux chefs d’Etat ,à savoir, Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi et son homologue Egyptien .

Dans son discours, Adrien Bokele a indiqué que, conformément aux prescrits fixant statuts sous la coordination du Ministère de l’Industrie, a été enrôlé dans un vaste programme de désenclavement et de connectivité des provinces. Il s’agit notamment, du Grand Kasaï, la ville de Kinshasa et la province du Kongo Central.

Il sied de rappeler qu’en novembre 2020, le ministre de l’industrie, accompagné du DG du FPI, avait visité les installations de l’entreprise WADI Group très réputée au moyen Orient dans le secteur de l’industrie avicole et la production d’huile d’olive .

Ce partenariat entre WADI Group et la RDC rentre dans le cadre de la mise en œuvre du programme du gouvernement Sama Lukonde , qui s’est engagé dans le programme régional de la SADC et du COMESA, consistant à développer et financer les chaînes de valeur pour favoriser le développement industriel en République démocratique du Congo (RDC).

Le gouvernement dit des « Warriors » va s’appuyer sur les atouts de l’entreprise, compte tenu de son expérience et des nombreuses compétences pour développer la RDC dans sa capacité de nourrir la population dans un partenariat sud-sud et gagnant-gagnant.

Pour Adrien Bokele Djema, ces activités visent le renforcement du maillage de l’économie nationale en vue de son intégration et de sa résilience face aux chocs externes.

En tant que bon élève aux côtés de son maître (le président de la République), Adrien Bokele voit son passage au Ministère de Pêche et Élevage pas comme une théorie, mais plutôt un chemin des solutions .

 » Notre passage trouve son sens en terme de satisfaction des besoins essentiels de la population , nous serons ensemble; nous allons accompagner; nous allons faire ce que nous pouvons pour que finalement, ce projet voit le jour avec succès , non seulement pour nous, mais aussi pour la population « , a-t-il conclu.

Par Jackie Ngolela