Adrien Bokele vise la duplication de l’expérience des Cap Congo et Hexahedron  » Ngolo Moseka  » dans les toutes provinces

Adrien Bokele vise la duplication de l’expérience des Cap Congo et Hexahedron  » Ngolo Moseka  » dans les toutes provinces

7 juin 2021 0 Par Rédaction

Le Ministre de la Pêche et Elevage, Adrien Bokele Djema a poursuivi, ce dimanche 06 juin 2021, ses visites de terrain dans le secteur d’Aquacole à Kasangulu, dans la province de Kongo-Central. Cette fois-ci, c’est l’Hexahedron communément appelé « Ngolo Moseka » qui a été visité par le patron de Pêche et Elevage .

Soucieux du développement dans le secteur de la Pêche et Elevage, Adrien Bokele Djema s’est rendu compte de l’Etat des lieux des sociétés aquacoles par étapes. Il se dit étonné par la technicité et la modernité des installations de ces sociétés spécialisées dans la production et commercialisation des poissons dans la ville de Kinshasa.

Cap Congo, spécialiste avec ses 150 tonnes de tilapia et Hexahedron qui produit jusqu’à 300 à 350 tonnes de poissons chats, communément appelés « Ngolo Moseka », est une véritable richesse pour inonder le marché kinois avec des poissons. C’est aussi l’expression matérielle de la vision du « Peuple d’abord » qui se résume par nourrir la population, pense le ministre Adrien Bokele.

Le patron de la Pêche et Elevage dit réfléchir sur comment dupliquer cette expérience dans les provinces de la RDC à travers un partenariat entre le gouvernement congolais et ces deux sociétés.

 » Après une discussion avec les responsables, parce que nous cherchons aujourd’hui à faire manger cette population, pourquoi avec leur technicité et l’aide du gouvernement congolais nous ne pouvons pas nous unir pour dupliquer ce système au niveau de chaque ancienne province ? D’abord les 11 anciennes provinces, ensuite les 25 autres pour la deuxième phase. En faisant ça, nous aurons vraiment fait du travail comme gouvernement et nous aurons répondu au slogan du Peuple d’abord prôné par le chef de l’Etat Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi« , s’est interrogé le ministre Adrien Bokele.

Il sied à noter que, la route qui mène vers la concession d’Hexahedron à environ 18 km de la nationale n°1, n’est pas vraiment praticable suite au mauvais état de cette route qui est utilisée par toute la population de ce coin.

Par Jackie Ngolela