RDC : La 7ème réunion du Comité de conjoncture économique attire l’attention sur la 3ème vague de Covid-19

RDC : La 7ème réunion du Comité de conjoncture économique attire l’attention sur la 3ème vague de Covid-19

16 juin 2021 0 Par Rédaction

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a présidé, ce mercredi 16 juin à la Primature, la 7ème réunion du Comité de conjoncture économique (CCE) avec les différents ministres sectoriels. Cette réunion a examiné la situation économique sur l’ensemble de la République démocratique du Congo.

Au sortir de cette réunion de travail, le Ministre d’Etat au Plan, Christian Mwando, a fait le compte rendu ci-après :

« On constate que globalement, la situation du pays est stable. Le taux de change reste stable à à peu près 1999 FC pour 1 dollar américain, à l’officiel, et 2022 FC pour 1 dollar américain, au marché parallèle. Au niveau mondial, on constate un optimisme parce que la croissance est estimée à 5,6%. Avec cette croissance, nous espérons avoir des retombées au niveau local, tirées par l’économie extérieure. Une inquiétude pour laquelle nous voulons appeler à la vigilance, c’est la troisième vague de Covid-19. Il ne faudrait pas que cette vague puisse amener à un reconfinement.

» Le Premier Ministre a appelé à la vigilance et au respect des mesures barrières qui ont été édictées par le chef de l’État. Également, nous avons constaté qu’au niveau des exonérations, il y a une baisse du rythme des exonérations. Ce qui est une bonne chose. Le Premier Ministre nous a exhortés à rester vigilants quant aux fraudes qu’il y a dans ce secteur. Il a également demandé au Ministre des Finances et au Ministre du Plan de bien vouloir réexaminer les 35 arrêtés ministériels sur le Code des investissements en cours de signature, de manière à ce que cela ne prête pas à des fraudes au niveau des populations. Il a enfin exhorté le Gouverneur de la Banque centrale au respect du Pacte de stabilité macroéconomique. Il a appelé également madame la Ministre de l’Emploi à poursuivre le travail en cours sur l’identification des contrats. Le Premier Ministre a exhorté à mettre en place les mesures pour la formalisation de l’emploi et des contrats de travail ».

Par Stanislas NTAMBWE