Kinshasa : jugeant illégale la fermeture de l’Assemblée provinciale, les députés saisissent le Sénat

Kinshasa : jugeant illégale la fermeture de l’Assemblée provinciale, les députés saisissent le Sénat

19 juin 2021 0 Par Rédaction

Les Assemblées provinciales qui sont en difficulté de fonctionnement commencent à comprendre que leur cause ne peut être mieux défendue que par le Sénat, étant donné que cette prestigieuse institution.est l’émanation des provinces.

C’est le cas de l’organe délibérant de la ville province de Kinshasa dont une délégation de députés, membres de l’Union sacrée de la Nation vient de saisir le bureau de la Chambre haute du Parlement, le samedi 19 juin 2021.

À travers un mémo remis au président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo, ces députés provinciaux de Kinshasa sollicitent l’implication de ce dernier pour qu’un terme soit au règne de l’arbitraire à la tète de l’Assemblée provinciale de Kinshasa.

Les députés provinciaux membres de l’USN jugent illégale la décision du président de l’APK, Godefroid Mpoyi, relative à la fermeture de cette institution.provinciale sous prétexte des mesures barrières contre la Covid-19. Pour ces élus, la décision du président de leur institution.ne vise qu’à empêcher la plénière d’entendre le gouverneur Gentigny Ngobila qui fait l’objet d’une question orale avec débat lui adressée par le député provincial Mike Mukebayi, sur sa gestion de la ville province de Kinshasa.

Les hôtes de Bahati Lukwebo considèrent que, cela ne peut s’expliquer autrement, quand on sait que les autres institutions du pays continuent à fonctionner ,tout en veillant au respect des mesures barrières. Le député provincial Magloire Kabemba, porte-parole de la délégation, a remis un mémo reprenant toutes les doléances au Président du Sénat qui a promis d’en faire part à qui de droit afin.qu’une solution définitive soit trouvée aux problèmes qui gangrènent cette institution provinciale.

Par Stanislas NTAMBWE