Nord-Kivu : Sama Lukonde et la Monusco-Beni évaluent les opérations dans la zone opérationnelle

Nord-Kivu : Sama Lukonde et la Monusco-Beni évaluent les opérations dans la zone opérationnelle

25 août 2021 0 Par Rédaction

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde s’est entretenu, le mardi 24 août 2021, avec la délégation de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco) et les humanitaires œuvrant à Beni, dans la province du Nord-Kivu. Cette rencontre avec le Chef du Gouvernement s’inscrit dans le cadre de sa mission sécuritaire et humanitaire dans les deux provinces sous état de siège.

« Nous avons fait le point des opérations en cours et également des prochaines étapes. Nous avons relevé aussi les défis que la justice militaire a à Beni, par rapport à un nombre important de siège en souffrance et la nécessité de renforcer les magistrats. Et ça été aussi, l’occasion pour nos collègues humanitaires de faire le point sur la situation humanitaire et de la réponse à la matière », a confié à la presse Cecilia Piazza, Cheffe de bureau de la Monusco à Beni-Butembo-Lubero au sortir de l’audience.

Sur la question de l’inefficacité de la Monusco à Beni, Cecilia Piazza s’inscrit en faux quant à ces allégations. A l’en croire, « la Monusco est extrêmement présente, extrêmement réactive par rapport à la situation sécuritaire ».

« On a multiplié nos bases sur le territoire de Beni et également à travers les équipes des interventions rapides. On est davantage en mesure de répondre aux alertes qui nous surviennent. Et je peux vous assurer que, quand on échange avec les populations qui sont dans les villages et les villes que nous couvrons, ils apprécient également », a-t-elle soutenu.

Et d’ajouter que « c’est un effort continu, la menace est toujours là et nous restons aux côtés des autorités, des FARDC et aux côtés de la population. Les groupes armés, c’est une force complexe et très mobile. On est dans un contexte de guerre asymétrique. Donc, il y a des défis, mais l’effort est là, les résultats sont là. Et nous allons continuer ces efforts conjointement avec les FARDC, pour réduire et neutraliser les groupes armés».

Le Premier ministre Sama Lukonde, à la tête d’une forte délégation des membres du Gouvernement, a effectué, du 21 au 24 août 2021, une mission à portée humanitaire et sécuritaire en Ituri et au Nord-Kivu. Cette tournée a permis au Chef du Gouvernement de rencontrer les autorités politiques et militaires de ces provinces, la société civile et les partenaires humanitaires opérationnels dans la zone. Sama Lukonde a également réconforté les militaires blessés de guerre, internés à l’Hôpital général de Bunia, dans Ituri.

Par Stanislas NTAMBWE