Kasaï : Modeste Mutinga au chevet de veuves et les orphelins de Tshikapa

Kasaï : Modeste Mutinga au chevet de veuves et les orphelins de Tshikapa

2 septembre 2021 0 Par Rédaction

Conscient des enjeux sociaux en République démocratique du Congo et soucieux de soulager tant soit peu les âmes meurtries et languissantes, Modeste Mutinga a communié ce jeudi 2 septembre 2021, avec les veuves et orphelins de l’orphelinat « le cœur d’une femme mère » dans la ville de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï.

Le ministre des Affaires sociales, Modeste Mutinga communie avec les veuves et les Orphelins de Tshikapa

Loin des bruits et autres tintamarres, le ministre des Affaires sociales, Actions humanitaires et Solidarité nationale, Modeste Mutinga a voulu se faire une idée exacte des problèmes sociaux imminents qui guettent cette couche sociale dans cette partie de la République démocratique du Congo.

Après un accueil triomphal lui réservé par une centaine des veuves, Modeste Mutinga a écouté attentivement le mémo lu par la représentante de l’orphelinat « le cœur d’une femme mère » dans lequel les veuves et orphelins lui ont fait part de leurs difficultés récurrentes. Notamment, la nutrition des enfants orphelins, le manque des habits et des provisions. En réponse au problème de loyer, Modeste Mutinga a, séance tenante, instruit à ses services de payer trois mois de loyer mensuel anticipatif, tout en rassurant aux veuves que toutes leurs doléances trouveront des solutions en mode d’urgence.

« En séjour officiel dans cette belle ville de Kasaï, mon vœu le plus ardent a été aussi celui de donner du sourire aux veuves et orphelins. D’où, ma visite à l’orphelinat « le cœur d’une femme mère pour partager leur douleur et y apporter des solutions à leur angoisse », a déclaré le ministre des Affaires sociales à la presse locale. 

Par Stanislas NTAMBWE