Les investisseurs juifs et américains disposés à accompagner la RDC pour booster le secteur de pêche et élevage

Les investisseurs juifs et américains disposés à accompagner la RDC pour booster le secteur de pêche et élevage

5 octobre 2021 0 Par Rédaction

Il s’agit des projets de grande envergure avec les différents investisseurs pour booster le secteur de l’élevage en République démocratique du Congo (RDC).

Après avoir donné un coup de pouce au sous-secteur piscicole avec la campagne de distribution des alevins et leurs aliments, le ministre de la Pêche et Elevage, Adrien Bokele Djema a échangé, ce mardi 05 octobre 2021, avec la firme Israélienne de la société AGRIGO, spécialisée dans l’élevage et la pisciculture. La délégation a été conduite par Shavit Dahan. C’est un contact qui augure un partenariat à longue durée aux bénéfices du peuple congolais.

Au sortir de l’audience, le chef de la délégation pour la société Israélienne, dénommée AGRIGO place leur échange avec le patron de l’élevage sous un cadre de proposition d’un projet qui permettra au Gouvernement congolais de régler le problème alimentaire de la population congolaise. « Nous allons commencer par une voie où on pourra produire les protéines animales en RDC et des qualités satisfaisantes pour pouvoir subvenir aux besoin alimentaires des congolais », a-t-il Shavit Dahan.

D’après lui, il n’y a pas des réserves sur la table de la société pour donner à la RDC. Mais, il s’agit d’une étude qui va être faite en commun accord avec le Ministère de tutelle, pour savoir exactement le problème majeur de la société congolaise. Quant à la culture locale, Shavit Dahan promet de proposer ce dont la RDC a besoin, en termes de protéines animales (viandes de ports).

Toujours dans le chapitre des audiences de ce jour, le ministre de Pêche et Elevage a également reçu une délégation des investisseurs américains, conduite par le docteur Van Ce Boelter, conseiller du gouverneur de la ville de Worforce. Au sortir de l’audience, docteur Van Ce Boelter a fait savoir que la rencontre avec le patron de Pêche et Elevage était centrée sur l’approvisionnement alimentaire et la qualité de la nourriture dans un contexte gagnant-gagnant.

Pour se faire, « il y a plusieurs compagnies que nous allons amener ici pour être actives dans plusieurs secteurs notamment, élevage, pêche, agriculture, construction des routes. Bref, tout ce qui a trait au développement », a-t-il indiqué.

Soucieux du social du peuple congolais, Adrien Bokele a fait savoir que le gouvernement, dirigé par Jean-Michel Sama Lukonde, a besoin des investisseurs pour un travail palpable afin que la population soit satisfaite.

« Ça ne sert à rien d’être là où je suis, comme ministre de pêche et élevage, sans que la population ne trouve à manger, c’est pourquoi quand les investisseurs viennent on dit bienvenus pour vos affaires, mais nous  serons contents que si la population trouve son compte et mange jusqu’à sa faim. Voilà qui me pousse à demander de vous joindre à notre vision  qui est le +Peuple d’abord+, pour avancer afin de satisfaire la population », a-t-il souligné. 

Notez que, Adrien Bokele est bien déterminé à accomplir les missions lui confiées dans le cadre de  la lutte contre l’insécurité alimentaire.

Par Jackie Ngolela