L’Eglise Orthodoxe Grecque de la RDC a son tout premier Archevêque Congolais

L’Eglise Orthodoxe Grecque de la RDC a son tout premier Archevêque Congolais

13 janvier 2022 0 Par Rédaction

Monseigneur Chariton Ilunga, parce que c’est de lui qu’il s’agit, a été élevé au rang d’Archevêque Métropolitain de Kananga, à l’issue des travaux du Saint-Synode du Patriarcat d’Alexandrie de l’Eglise Orthodoxe grecque, ce mercredi 12 Janvier 2022, à Alexandrie (Egypte). Il devient ainsi, le tout premier congolais à accéder à cet ordre ecclésiastique dans le monde.

L’un des temps forts de ce Saint Synode a été les élections des hiérarques, des transferts et élévations de ceux déjà en fonction.

Alors Vicaire Patriarcal du Nouvel Évêché de Goma, Mgr Chariton Ilunga Musungayi a été élevé au rang d’Archevêque Métropolitain de Kananga au sein de l’Eglise Orthodoxe grecque. Ce grand ami des enfants devient ainsi le tout premier congolais à être élevé au rang d’Archevêque, depuis que celle-ci est implantée au pays.

Portrait du nouveau Métropolitain de Kananga

Le Révérend Père Chariton MUSUNGAYI est né dans la ville de Kananga, au Kasai Central, le 03 Juin 1974. Fils de Evariste Musungayi et de la feue Véronique Mbuji-bungi, Chariton Ilunga est onzième de la famille de douze enfants.
Il a fait ses études primaires et secondaires à l’Ecole primaire et Institut « Lumière des Nations », une école de l’Eglise Orthodoxe grecque. Il poursuit ses études en Droit, au Centre universitaire de Kananga (CCUKAN), extension de l’Université de Lubumbashi.

Le Révérend Père Chariton Ilunga est également diplômé en Théologie de l’Université nationale Capodistrienne d’Athènes, en Grèce. Il a fait sa maîtrise dans l’interprétation du Nouveau Testament à l’Université Aristote de Thessalonique (Grèce).

Ordonné Diacre en 2003, il sera vite ordonné prêtre en 2005 par le feu Archevêque d’Afrique Centrale Ignatios. En 2015, Père Chariton Musungayi a été élevé au rang d’archimandrite par le feu Archevêque d’Afrique Centrale, Nicéphore Microgiannanitis et fut sacré « Prédicateur de la Sainte Métropole ». Il a effectué beaucoup de voyages missionnaires dans plusieurs contrées du pays où il a prêché et baptisé plusieurs fidèles orthodoxes.

En 2017, il a collaboré de façon fructueuse et très proche avec le vicaire patriarcal à l’époque et son prédécesseur Archevêque de Kananga, Monseigneur Théodose, nommé Archevêque au Métropolite de Kinshasa.

Le 24 février 2019, le nouveau Métropolitain de Kananga a été nommé Vicaire Patriarcal du Nouvel Évêché de Goma, à l’Est de la République démocratique du Congo par Sa Béatitude, le Pape et Patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique, Théodore II. Il est resté à ce poste jusqu’à son élection, ce mercredi 12 janvier 2022, comme Archevêque de Kananga par le Saint Synode du Patriarcat d’Alexandrie et de toute l’Afrique.

Une fierté pour le pays

Pour rappel, l’Eglise Orthodoxe grecque a été implantée en RDC, en 1972 avec l’arrivée du tout premier missionnaire grecque, Mgr Chrysostome. À son arrivée, il a évangélisé et baptisé, la même année, un groupe de 30 personnes dont Evariste Musungayi, père biologique de l’actuel Évêque Métropolitain de Kananga. 50 ans après, celui qui n’avait que deux ans à l’arrivée de l’Eglise au pays, se voit aujourd’hui élevé au rang d’Archevêque Métropolitain de Kananga et devient ainsi, le tout premier congolais à accéder à cet ordre ecclésiastique à travers le monde.

Il sied de noter que, le Métropolite de Kananga couvre toutes les cinq provinces de l’espace Grand Kasaï, dans son ancienne configuration. Par ailleurs, l’Église de Kananga est dans une liesse immense pour l’élévation de ce digne fils du terroir qui a gravi tous le échelons et fait la fierté des kanangais.

Bon vent au nouveau Métropolitain de Kananga et plein succès dans cette lourde tâche lui confiée, celle de paître le troupeau de Dieu dans cet espace.

Par Stanislas NTAMBWE