Ituri: Bahemuka  Banoba Eric exhorte le gouvernement congolais à restaurer la paix pour faciliter l’achat des plaques d’immatriculation

Ituri: Bahemuka Banoba Eric exhorte le gouvernement congolais à restaurer la paix pour faciliter l’achat des plaques d’immatriculation

16 janvier 2022 0 Par Rédaction

Dans une interview accordée à notre rédaction, cet acteur politique évoque la question d’une vie de souffrance que mène la population durant cette période d’insécurité, causée par l’activisme des groupes armés dans la province de l’Ituri.

« Quatre-vingt pour cent de personnes qui détiennent les motos en province de l’ituri sont les déplacés de guerre et les démobilisés qui cherchent le moyen de vivre pour rentrer dans leurs villages. J’appelle le gouverneur militaire de la province de l’ituri à revoir cette décision car, toutes les routes de la province sont dans un état d’insécurité; les véhicules incendiés des personnes tuées et délabrement des routes », a déclaré Éric Bahemuka Banoba.

En outre, la Direction générale des recettes en province de l’Ituri (DGRPI) à travers son communicateur, Placide Ucircan, a accordé un délai de quatre jours à tous les détenteurs de motos, de passer librement dans son bureau pour acheter les plaques d’immatriculation en vue d’échapper à la tracasserie des agents de l’ordre à partir de lundi 17 janvier 2022.

Par ailleurs, quelques motards de cette province estiment qu’il s’agit d’un mauvais moment car, l’insécurité demeure. Les autres évoquent la question de la hausse du prix de carburant, mauvais état des routes qui ne permettent pas d’acheter les plaques d’immatriculation.

Par Joseph KANDOLE B.