L.D. Kabila et Félix  Tshisekedi: deux personnages, « même méthode de conduite », selon James Bayukita

L.D. Kabila et Félix Tshisekedi: deux personnages, « même méthode de conduite », selon James Bayukita

16 janvier 2022 0 Par Rédaction

16 janvier 2001, 16 janvier 2022, 21 ans jour pour jour, le peuple congolais se souvient toujours de la lutte de l’ex-président congolais, M’zee Laurent Désiré Kabila contre l’impérialisme et la dictature. Le troisième Chef de l’État de la RD Congo ne cessait d’appeler son peuple à se prendre en charge pour éviter la dépendance occidentale.

En rapport avec sa devise « Ne jamais trahir le Congo », Laurent Désiré Kabila avait créé le Service national, accompagné d’une monnaie forte, le « Franc congolai ».

c’est une date inoubliable pour le peuple congolais, suite à l’assassinat du soldat du peuple, M’zee Laurent Désiré Kabila, dans sa résidence de Kinshasa. En cette date de sa mémoire, le peuple congolais continuera de se rappeler de ses acquis, lesquels seront enseignés aux générations futures.

Interrogé par la presse, ce dimanche 16 janvier 2022, le très discret Sénateur, James Bayukita Makula, Président du groupe parlementaire UDPS/Allié au Sénat, se dit beaucoup inspiré par L.D Kabila, cet héros national qui a bravé la peur et l’a inspiré le courage d’affronter le monde du travail et de l’entrepreneuriat.,

Interviewé par la presse ce jour, le très discret
Sénateur James Bayukita Makula, ce Fatshi-Tshisekediste indéfectible, assumé et déclaré de la Province de la TSHOPO affirme avoir été nommé, en avril 2000, Administrateur Directeur Financier de la Compagnie Maritime Congolaise (LMC) , après concours des tests professionnel et psychotechnique, organisé pour le recrutement des mandataires publics sur instruction de l’ancien Président de la République, M’zee Laurent Désiré KABILA.

Ainsi, James Bayukita constate des similitudes et une corrélation entre le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et Laurent Désiré Kabila, de par leur méthode de conduite des affaires publiques. Notamment, le « patriotisme et l’unité nationale ainsi que la lutte contre les antivateurs et les impunités », a-t-,il précisé.

Par Jackie NGOLELA