RDC : ouverture des travaux de l’atelier d’adoption et de validation de la stratégie nationale du Programme DDRCS

RDC : ouverture des travaux de l’atelier d’adoption et de validation de la stratégie nationale du Programme DDRCS

28 mars 2022 0 Par Rédaction

Le Premier ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde a ouvert, ce lundi 28 mars 2022 au Musée national, l’atelier d’adoption et de validation de la Stratégie nationale du Programme de Désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (DDRCS). 

Dans son allocution, le coordonnateur du Programme DDRCS, Tommy Tambwe, a rendu hommage au Président de la République pour avoir fait de la recherche de la paix en RDC et, particulièrement à l’Est du pays, son cheval de bataille. Il a souligné que, cette stratégie est reproduite après avoir franchi plusieurs étapes. Notamment l’état des lieux des travaux d’experts qui ont conduit, en janvier dernier, à un atelier. 

Pour Bintou Keita, Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations-unies en République démocratique du Congo, ce programme reflète l’engagement du Gouvernement congolais en faveur de la consolidation de la paix, de la stabilisation des régions affectées par les conflits et, d’une manière plus générale, du développement du pays en ligne avec les Objectifs du développement durable (ODD).

En sa qualité de Vice-président du comité de pilotage du Programme DDRCS, le Premier ministre Sama Lukonde a, dans son mot d’ouverture,  relevé que la résolution de conflits armés à l’Est du pays nécessite une stratégie globale de lutte contre les forces négatives. 

« La Rd Congo fait face à des problèmes d’insécurité causés par des groupes armés, particulièrement à l’Est. Ces conflits sont d’une telle complexité que leur résolution nécessite une stratégie globale de lutte Beaucoup des causes et d’acteurs tant nationaux qu’étrangers se sont mêlés à un tel point que, ces conflits ont fini par avoir une dimension régionale. Plusieurs voies de solution ont été essayées mais jusqu’à présent, la paix n’est pas encore totale dans cette partie de la République », a fait remarquer Sama Lukonde.

Il note que, « les conséquences de cette insécurité sont énormes, elles vont des massacres de nos concitoyens à l’absence réelle de l’autorité de l’Etat, en passant par des pillages des ressources naturelles de notre pays, des déplacements involontaires de nos populations et des installations incontrôlées et injustifiées de certains groupes d’individus sur notre territoire », a reconnu le Chef du Gouvernement qui n’a pas manqué de revenir sur la vision de paix, de cohésion sociale, de restauration de l’autorité de l’Etat et de la relance économique de cette partie de la République portée par le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui fait de toutes ces questions son cheval de bataille.

Selon Sama Lukonde, la stratégie nationale du P-DDRCS vient accompagner et appuyer la politique du Gouvernement en matière de stabilisation, de sécurité et de relance économique à l’Est du pays.

« Au moment précis, nous sommes engagés avec la Monusco grand partenaire de la RDC, dont les échanges se font sur le processus de son retrait progressif. Le P-DDRCS est un programme du Gouvernement, il s’inscrit dans le schéma politique de ce dernier. De par son approche communautaire, il aide le Gouvernement à se rapprocher des communautés. Nous sommes rassurés en apprenant que cette stratégie s’appuie sur la décentralisation, en confiant d’énormes responsabilités aux provinces », a ajouté le Premier ministre qui rassuré  du soutien total de la République au P-DDRCS.

« Je vous garantis le soutien total du Gouvernement de la République que j’ai l’honneur de diriger. Je sais que les enjeux sécuritaires, politiques et économiques ainsi que diplomatiques et leurs défis sont énormes. Vous ne serez pas seuls à y faire face. Par mon canal et avec l’effort de l’ensemble des membres du Gouvernement, vous aurez mon appui et tout l’accompagnement de la République », a-t-il conclu.

Par Stanislas NTAMBWE