RDC : Après plusieurs années d’arrêt de travail, la mine de Kipushi remise en marche

RDC : Après plusieurs années d’arrêt de travail, la mine de Kipushi remise en marche

24 août 2022 0 Par Rédaction

Le Premier ministre, Jean Michel Sama Lukonde a donné, ce mardi 23 août 2022, le coup d’envoi des activités d’exploitation et de production de la mine de Kipushi, située dans la cité qui porte le même nom, dans province du Haut-Katanga.

La relance de ces activités est l’aboutissement d’un long processus de négociation qui ouvre la voie à la création des emplois pour les jeunes. Ce, dans le respect du nouveau Code minier.

Ce projet qui date de plusieurs années a été éligible lors du lancement d’appel d’offres international de la Gécamines. Pour cette joint-venture, 32% seront détenus par la société minière de l’État congolais (Gécamines).

« En son temps, Kipushi n’était qu’une cité de quelques personnes mais elle compte aujourd’hui près de 450 mille habitants, en grande majorité des jeunes. Une main d’œuvre qui nécessite une prise en charge et un projet de développement communautaire », a déclaré Sama Lukonde, avant de souligner que ce projet s’inscrit dans la vision de la création d’emplois.

Il a mentionné la nécessité de faire bénéficier la présence de cet investissement aux entrepreneurs locaux dans le cadre de la sous-traitance, ce qui est, de son point de vue, une « obligation légale ».

Le chef du Gouvernement congolais a par ailleurs, exhorté l’entreprise KICO et ses partenaires (la Gécamines et Ivanhoe Mines) à « œuvrer aux côtés de l’État congolais dans l’amélioration des conditions de vie des populations. Notamment, dans la diversification du tissu économique, en attirant des investissements en Agro-industrie, dans les services de la petite industrie qui permettra de résorber le grand taux de chômage et garantir la paix sociale ».

A l’arrêt depuis des décennies, la renaissance de cette mine est rendue possible grâce au partenariat entre Ivanhoe Mines et la Gécamines, dans la nouvelle société quest Kipushi Corporation.

A noter que Kico et la Gécamines avaient signé une convention d’association depuis le 04 février 2007. Cette mine va bientôt célébrer ses 100 ans d’existence, depuis sa création en 1924.

Par Stanislas NTAMBWE